Retrouvez ci-dessous, par ordre de parution – du plus récent au plus ancien –, les livres parus chez arHsens édiTions.
Pour faciliter votre recherche, vous pouvez également naviguer dans nos collections en cliquant sur celle que vous souhaitez voir dans le menu principal.
Pour chaque ouvrage, nous vous proposons une fiche complète : un court résumé, des extraits en nombre variable, un aperçu de la couverture que vous pouvez agrandir et un recensement complet des échos de presse dont il a fait l'objet.
Pour la consulter, suivez simplement le lien [lire la suite…]


À la verticale de l'instant Imprimer Envoyer
Esthétique (inavouée) de la béatitude
Samedi, 10 Septembre 2016 08:26

NOUVEAU ! Un roman d'Éric Chavet
184 pages ; ISBN  978-2-916236-19-3

Verticale

 « Arrivé au bout de la passerelle, Hervé Renard passa au milieu des petits geysers qui jaillissaient par intermittence du sol. Les gouttelettes d’eau ne parvinrent pas à transpercer sa peau sèche.

Une jeune maman berçait son bébé allongé dans sa poussette. Elle lui souriait béatement… Ils semblaient attendre quelqu’un. Le père, peut-être.

Hervé Renard traversa la rue, sur le passage piéton en face du Palais, sans regarder si le feu tricolore ordonnait aux véhicules de s’arrêter. Il avança sans encombre, une moto passant dans son dos le klaxonna. Il continua à marcher, d’une égale allure languide, pour rejoindre la petite rue de la Bombarde qui s’enfonçait dans Saint-Jean.

En arrivant à l’angle du Palais, un ovni sur roulettes manqua de peu de lui écraser les orteils et lui briser net un tibia. Le choc frontal fut évité de justesse, mais le bolide piloté par un adolescent longiligne lui retourna l’index en heurtant sa sacoche.

Le jeune garçon ni ne s’arrêta, ni même ne se retourna. Il continua à slalomer entre deux autres piétons, sans réduire son allure.

Petit con! »

Suite à un bug qui altère actuellement notre boutique, si, lors de la validation de votre commande, la page suivante indique que votre panier est vide, merci de cliquer sur le lien "Continuer achats" : vous aurez alors la possiblité de remettre le livre dans votre panier. Nous vous prions de nous excuser de ce dysfonctionnement momentané. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez lire ce message.

Vous pouvez également télécharger ici un bon de commande imprimable.

 
€16.00

 
Purgatoire Imprimer Envoyer
Esthétique (provisoire) de l´horreur
Samedi, 30 Mai 2015 10:14

Un roman de Luc Hasar
128 pages ; ISBN  978-2-916236-18-6

Purgatoire

 « – Vous ne vous sentez pas seul dans la vie ? Je veux dire, sans famille, sans ami. 

– Non, dans la vie, on est toujours seul. C’est pas vrai de croire que parce qu’on est deux ou parce qu’on est dans une famille, on n’est pas seul. C’est dans vos livres qu’on croit à ça. En vérité, quand ils n’ont pas le choix, les autres finissent toujours par vous abandonner. »

 
€15.00

 
Le Manuscrit trouvé à Pau Imprimer Envoyer
Collection Blanche
Lundi, 10 Février 2014 17:55

Un roman de Frédéric Mouchet
624 pages ; ISBN  978-2-916236-17-9

Couverture du Manuscrit trouvé à Pau  « C’est ainsi que finit la ballade sanglante 
Qui a vu trépasser tant d’âmes innocentes, 
Se muer en tueur qui ne croyait en être 
Et devenir fatal ce qui semblait honnête. 
Les vertus ici-bas cachent souvent un vice, 
Les passions, sous nos pieds, ouvrent des précipices, 
Et ceux qui sont atteints de ces deux maladies 
Sont les constants acteurs des pires tragédies. »

 
€26.00

 
Super Brat Imprimer Envoyer
Collection Blanche
Lundi, 09 Avril 2012 16:51

Un roman d'Éric Tchijakoff
248 pages; ISBN: 978-2-916236-16-2
Couverture de Super-Brat

« Le coup de bâton que cet avorton de six ans lui avait balancé, Vlad ne le digérait pas. Il aurait dû adopter une attitude conforme à ce que l’on attend d’un adulte responsable, en gros, passer à autre chose, dépasser sa colère et le ridicule qui s’y attachait. Mais rien de tout ça ne lui effleurait l’esprit dans l’instant, que dalle ! C’était juste un putain de merdeux quoi ! Il avait une furieuse envie de lui apprendre à vivre, à être poli, respectueux des adultes (rien qu’une fois), à ne pas hurler à tout bout champ des insanités pas de son âge, à ne pas s’essuyer les pieds sur les portes, à ne pas gribouiller sur les murs. S’il n’avait été tout nu, si Pipo s’était trouvé face à lui, il l’aurait rééduqué sur place…  »

€19.00

 
Vastes Solitudes Imprimer Envoyer
Esthétique (inavouée) de la béatitude
Vendredi, 02 Décembre 2011 10:45

Un roman de Franck Aria
112 pages; ISBN: 978-2-916236-15-5
Vastes Solitudes

«  Je pense sincèrement que le monde n’existe que dans l’exacte mesure où je peux le métamorphoser en mots. Pour connaître son véritable goût, je cuisine cette fricassée verbale sur une feuille chauffée à blanc, tout en l’épiçant de pensées savoureuses et piquantes dont le chant d’amour expulse celui des haines.  »

 

 

€14.00

 

 
La Fumée qui gronde Imprimer Envoyer
Collection Blanche
Vendredi, 15 Avril 2011 12:00

Un roman de Philippe Zaouati
208 pages; ISBN: 978-2-916236-14-8
Couverture

« Laissant libre cours à ma mégalomanie habituelle, je me suis convaincu sans peine que nous subissions, le monde capitaliste et moi, les répliques des mêmes secousses lointaines. La tectonique des économies s’enchevêtrait à celle des sentiments. Mon divorce, mon incapacité à renouer depuis des relations amoureuses normales et la crise des subprimes découlaient d’une cause commune : l’onde de choc des attentats du 11 septembre. »

€17.00

 
Village nègre (Les sourds ne s'entendent bien qu'entre eux) Imprimer Envoyer
Esthétique (provisoire) de l´horreur
Dimanche, 13 Mars 2011 16:19

Un roman d'Olivier Chavanon
168 pages; ISBN: 978-2-916236-13-1

Couverture

« J’ai trop parlé. J’ai parlé jusqu’à avoir la nausée. Jusqu’à avoir le cœur au bord des lèvres. Et le plus navrant, c’est que j’ai donné la nausée à ceux qui m’ont écouté. J’ai réussi à les dégoûter du dialogue. La même sensation que lorsque la tête se met à tourner alors que les effets de l’alcool sont loin d’avoir atteint leur paroxysme, et qu’on ne le sait que trop. Quand, sans que la catastrophe soit encore advenue, il semble tout à coup évident que le Rubicon a été franchi, le point de non-retour irrévocablement dépassé.  »

€16.00

 
Comment devenir guerrier Massaï Imprimer Envoyer
Esthétique (inavouée) de la béatitude
Lundi, 10 Janvier 2011 12:13

Un roman d'Éric Gilberh
224 pages; ISBN: 978-2-916236-12-4
Couverture

« Dorénavant, j’allais devoir passer à la vitesse supérieure. L’aventure m’appelait. Chasse dans la savane. Maigre cueillette. La chaleur. Le paludisme et les crocodiles. […] Au revoir, chalet bien-aimé ! Au revoir, véranda par moi posée ! À la revoyure, chats chéris ! Bye-bye, haies chiantes à entretenir, frigo Brandt gourmand en électricité, poêle à bois vorace et autres filtres cinq et trente microns financièrement cannibales ! Et bon vent à ceux que j’oublie ! »

€18.00

 
Brindezingue Imprimer Envoyer
Esthétique (provisoire) de l´horreur
Jeudi, 23 Septembre 2010 16:11

Un roman de Patrick Corrand
240 pages; ISBN: 978-2-916236-11-7
Couverture Brindezingue

« Septembre… De gré ou de force qu’ils ont dit ! Ça a été de force… comme un condamné qui va à l’échafaud… Justement ! J’ai toujours trouvé bizarre tous ces types qui montent tranquillement se faire raccourcir sans se rebeller, sans lutter, sans se châtaigner avec le béquilleur ! Mais là, je suis comme eux… résigné. 

Renfoncé dans le fauteuil du car qui me ramène dans cette margaille, je tire une gueule de six pieds de long en pensant à tout ce qui m’attend… mouisard, traîne savate, sans compter les sérénades et tout ce tintamarre !…  »

€18.00

 
Sur la route au bout de la nuit Imprimer Envoyer
Esthétique (inavouée) de la béatitude
Lundi, 03 Mai 2010 16:23

Un roman d'Olivier Courtois
352 pag­es; ISBN: 978-2-916236-10-0
Couverture

« Comment vivent les hommes ? 

– Regardez-les par la fenêtre.
– Où vont-ils ?
– J'imagine qu'à cette heure, ils vont bosser ou faire des courses ; Dean, lui, je ne l'ai jamais vu partir au bureau ou au marché, et savez-vous pourquoi ? parce que les écrivains sont les seuls capables d'inventer des existences où on ne part pas travailler chaque matin.
– Nos auteurs travaillent pourtant comme les autres pour écrire leurs bouquins.
– Parce qu'ils n'osent pas vivre comme leurs personnages, mais ils les imaginent, ce qui n'est pas rien. Dans un monde où tous les hommes vont aux mêmes heures aux mêmes endroits, les écrivains montrent des existences qui ignorent nos contraintes les plus communes. Si vous observiez chaque jour le monde par cette fenêtre, vous verriez des centaines de chauffeurs de taxi, de quincailliers, de putes ou de pasteurs, mais vous ne verriez pas un seul Dean Moriarty. Les écrivains proposent d'innombrables vies au public, mais les hommes reproduisent sans cesse le même modèle qui les jette tous les matins dans la rue pour subir des journées prévisibles.
– La littérature ne change pas la vie des gens.
– Elle ouvre pourtant d'innombrables routes. »

€20.00

 

 
Dans le sillage des dames seules Imprimer Envoyer
Collection Blanche
Mardi, 23 Février 2010 11:47

Un roman d'Erwan de Fligué
384 pag­es; ISBN: 978-2-916236-09-4
Dans le sillage des dames seules…

« “Écoutez, je suis le docteur Conan Doyle, un médecin honorablement connu et… 

– Vous pourriez aussi bien être l’archevêque de Canterbury, vous n’en serez pas moins jugé comme l’assassin de cette malheureuse.
En réfléchissant, il faisait sonner quelque chose dans sa poche. Avec une pointe d’ironie goguenarde, il se décida à demander : “Et pourrait-on savoir, honorable docteur, ce qui vous amène dans les rues de Whitechapel à la nuit tombée ?"

€21.00

 
La Soupe au formol Imprimer Envoyer
Collection Blanche
Vendredi, 09 Octobre 2009 19:38

Un roman de Frédéric Mouchet
432 pag­es; ISBN: 978-2-916236-08-7
Couverture Soupe

« Une fois seul dans la salle d’embaumement, j’en profitai pour l’explorer un peu. Deux marmites attirèrent mon attention. Je soulevai le couvercle de l’une d’elles et ne distinguai tout d’abord qu’une espèce de soupe d’allure consistante. Une tige métallique était posée à côté et je l’utilisai pour sonder le contenu. Un objet dur y était immergé ; d’un mouvement de poignet, je parvins à le faire apparaître brièvement. Un nez surmonté de deux orbites surgirent à la surface de l’épais liquide et je sursautai, manquant de peu de renverser la marmite. »

€22.00

 

 
Noces d'airain Imprimer Envoyer
Esthétique (provisoire) de l´horreur
Vendredi, 04 Avril 2008 12:14

Un roman de Christophe Léon
112 pag­es; ISBN: 978-2-916236-07-0
Couverture Noces d'airain

« Au premier “va”, j’ai marqué un temps d’hésitation. J’attendais la suite. Elle allait s’abîmer dans l’océan de ses pleurnicheries. Elle m’accuserait de tous les maux. Je m’apprêtais à la cueillir au bout de sa critique. Comme on cueille un fruit mûr. Au “te”, j’ai soudain compris qu’elle n’allait pas m’accabler. Plutôt me frapper en plein cœur. Ce serait une de ces phrases blessantes dont elle a le secret. Au “faire”, je savais à quoi m’en tenir. Elle avait investi une telle haine dans ce “faire”. Plus tranchant que le fil d’un rasoir. Au “foutre !”, il s’est passé une chose inexplicable. Une digue a cédé en moi. Mes actes, pendant les deux ou trois secondes qu’a duré cette folie, ont été le fait d’un moi inconnu et dissident. Je me suis vu réagir tout en pensant : “Il est fou !” Je n’ai repris le contrôle de mon corps qu’une fois la chose accomplie. Irréversible. »

€13.00

 
Charlémoi Imprimer Envoyer
Esthétique (inavouée) de la béatitude
Mardi, 04 Décembre 2007 11:44

Un roman de Christine Jeanney
16­0 pag­es; ISBN: 978-2-916236-06-3
Couverture Charlémoi

« Ce monde autour est bien réel, il a des montagnes tangibles, une place dans un système solaire et une galaxie et moi, au point P, le Vous êtes ici cerclé de rouge sur les plans de villes, je suis presque deux fois plus important qu’une mouche ou qu’une poussière d’antenne de crevette, c’est-à-dire que dalle, et mettre la puissance de mon cerveau au service de mon nombril c’est comme si Dieu s’occupait seulement de sa coiffure et n’assurait pas le service après-vente. »

€16.00

 
Sur-vivre Imprimer Envoyer
Esthétique (provisoire) de l´horreur
Jeudi, 20 Septembre 2007 10:50

Un roman d'Aaron Coulibali
128 pages;  ISBN: 978-2-916236-05-6
Sur-vivre

« Peut-être qu’inconsciemment je me préparais à ce jour. Celui où je serais seul, où je devrais tragiquement faire face à la solitude, du matin au soir, la nuit, faire l’intime expérience de l’exclusion sociale, de la cure d’ennui perpétuel. »

€14.00

 
La Rue de la soif Imprimer Envoyer
Esthétique (inavouée) de la béatitude
Mardi, 29 Mai 2007 18:06

Un roman de Grégoire Damon
192 pages; ISBN: 978-2-916236-04-9
La Rue de la soif

« Sauver qui ? Changer quoi ? Avec mes quinze jours de premiers métros, je me fabriquais des vertiges à la pensée de ceux qui en avaient vingt ou trente ans dans les pattes. […]
La nuit se retirait comme un rideau de théâtre, crasseuse et déchirée. Les pauvres gars qui traînaient encore dans les escaliers du métro en oublièrent de me proposer leur came. La ville, du haut de son lit d’hôpital, s’appliquait à rebouger un membre. »

€16.50

 
Le Maître noyeur Imprimer Envoyer
Collection Blanche
Lundi, 10 Juillet 2006 02:00

Un roman de Bruno Giroux

256 pages; ISBN: 978-2-916236-03-2

« Encore un cadavre, et cette fois juste en bas de chez moi. Ça commençait à faire un peu beaucoup de morts pour un seul homme.

J’ai quand même fini par appeler les flics. Je voyais mal ce que je pouvais faire d’autre. Les deux types de la dernière fois sont arrivés. J’ai pas eu de mal à les reconnaître. Eux non plus d’ailleurs. Deux morts en une semaine et la même personne qui les trouve, ça devenait suspect. Soit j’avais une baguette de sourcier pour débusquer les macchabées, soit c’est moi qui les butais ! »

€18.00

 
À vau-l'eau Imprimer Envoyer
Esthétique (provisoire) de l´horreur
Lundi, 10 Avril 2006 01:00

Un roman de Rodica Draghincescu / Traduit du roumain par Florica Courriol
224 pages; ISBN: 2-916236-02-3
Couverture

« La réalité appelle à nouveau les dieux pour qu’ils refassent le monde, le monde suprême. Le monde veut à nouveau exister, être, c’est bien ce que tu me dis, mon amour ! Nous sommes un monde potentiel, nous pourrions le diriger, dirigeons-nous l’un vers l’autre, unissons nos forces pour foudroyer le monde ancien, démis, disparu. »

€17.00

 
Ordalies Imprimer Envoyer
Esthétique (provisoire) de l´horreur
Jeudi, 10 Novembre 2005 01:00

Recueil de nouvelles de Stephan Ferry / Illustrations de Gregory Zanotti 
160 pages; ISBN: 978-2-916236-01-8
Couverture

« Ne jamais perdre de vue, sous aucun prétexte, et en quelque circonstance que ce soit, que la main tendue est un poing potentiel. »

€16.00

 

 
Onésime le magnifique Imprimer Envoyer
Collection Blanche
Mardi, 01 Novembre 2005 01:00

Un roman de Philippe Rousseille
256 pages; ISBN: 978-2-916236-00-1
Couverture

« En vérité je vous le dis, nourrir l'humanité est chose bien trop sérieuse pour en confier la responsabilité aux paysans ! »

 
 
 
 
 

€18.80

 

Sondage

Quelle couverture vous attire le plus ?