La Fumée qui gronde
Index de l'article
La Fumée qui gronde
Extrait 1
Revue de presse
Toutes les pages

Un roman de Philippe Zaouati
208 pages; ISBN: 978-2-916236-14-8
Couverture

« Laissant libre cours à ma mégalomanie habituelle, je me suis convaincu sans peine que nous subissions, le monde capitaliste et moi, les répliques des mêmes secousses lointaines. La tectonique des économies s’enchevêtrait à celle des sentiments. Mon divorce, mon incapacité à renouer depuis des relations amoureuses normales et la crise des subprimes découlaient d’une cause commune : l’onde de choc des attentats du 11 septembre. »

€17.00

 

 

Face à une crise majeure, il est rassurant et confortable de pointer du doigt un responsable. Inquiète du scandale des subprimes et de la déroute financière qui s’ensuivit, ulcérée par la découverte du jeu dangereux joué par Jérôme Kerviel et l’escroquerie de Bernard Madoff, la société désigna dans son infinie sagesse le coupable du désastre : le Banquier était devenu « l’homme à abattre », sans distinction de rôle ni de degré d’implication, du simple employé aux patrons, filous ou non.
Que se passe-t-il dans la tête d’un golden boy porté au pinacle pendant deux décennies, considéré comme l’exemple même de la réussite sociale, et que l’on accuse soudain de tous les maux jusqu’à se réjouir de sa chute ?
Que reste-t-il à un homme qui a construit son existence sur la domination, l’argent, l’apparence, et qui se retrouve du jour au lendemain humilié, jeté à la porte devant les caméras de télévision avec une boîte en carton dans les bras ?
Face à la débâcle de sa vie, Emmanuel est contraint de se poser des questions qui ne l’ont jamais effleuré auparavant Il se surprend à mesurer le prix de ses sacrifices et de ses renoncements. A-t-il choisi la bonne voie ? Est-il heureux ? L’issue de cette course folle aux profits et au pouvoir n’était-elle pas fatale ?
Et surtout : que faire maintenant ?
À la crise financière fait écho la sienne, les doutes existentiels de la quarantaine. Le choc sera-t-il salutaire ? Tourné vers son passé pour y deviner ce que sera son avenir, il cherche les réponses dans une fuite improvisée au goût de sauve-qui-peut.

Plongé au coeur de la tourmente financière dès ses prémices du fait de sa position de cadre dirigeant d'une grande banque française, Philippe Zaouati évoque dans ce roman d'une parfaite justesse de ton les doutes nés du fiasco d'un système, et les répercussions psychologiques que peut entraîner une si brutale remise en cause des fondements d'une existence, liée à un lynchage médiatique en règle.

 

 

Vous aimez ce livre ? Partagez-le avec vos amis :

Twitter Facebook Google Plus




 

Commentaires   

 
0 #1 Larme dEtoile d-m-Y H:i
Je dois avouer que je ne m'attendais vraiment pas à ce genre d'histoire. Je pensais que l'histoire serait centré sur un homme qui travaille dans le monde des traders et ça m'emballait pas des masses vu que je ne connais pas ce monde-là et que c'est pas mon délire non plus. Pourtant j'ai été plus qu'agréablement surprise.

En fait on se retrouve complètement plongé dans la psychologie d'un personnage qui contrairement aux apparences n'a pas une vie de rêve. L'auteur a poussé le concept au point qu'il n'y ait pas le moindre dialogue afin que nous soyons uniquement dans sa tête, dans sa manière de penser et c'est juste extra.

En lisant ces pages et ces pages de tortures et souffrances psychologiques je n'ai pu m'empêcher de faire un léger rapprochement avec Musso qui traite lui aussi de ce genre de tourments. Nous avions alors un personnage fragile, vide et qui voyait tout s'écrouler autours de lui sans avoir pour autant la force de réagir.

Je ne regrette vraiment pas cette lecture et le recommande. Je me suis beaucoup retrouvé dans ce personnage si humain, si imparfait.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Quelle couverture vous attire le plus ?